Ils Vivent le Jour, mon film de zombies

En Juillet 2010, jai écrit et participé à la réalisation d’un court métrage/clip avec plusieurs personnes. J’ai aussi joué dedans.

On a eu plein de galères, genre plein plein plein. Le film n’a jamais été diffusé publiquement ni sur le net dans son intégralité, galères à la post-prod, et le début que j’avais écrit qui a été complètement réécrit par d’autres (je n’en suis d’ailleurs pas fan et l’avais exprimé plusieurs fois, mais eh, c’est ça de pas bosser pour soi). 

Pour vous mettre en condition avant le visionnage, mon début voyait deux prostituées parler dans un café de comment elles ont su qu’il y avait une épidémie zombie. L’une d’entre elles disait qu’un jour elle avait pris un client bizarre, qu’elle était montée avec lui et commencé à baiser.

Sa pote lui répond « et donc? »

Ce à quoi la principale intéressé rétorque « A un moment, chuis à quatre pattes, et je sens qu’il me baise à vide, que sa queue est restée à l’intérieur en fait. Je me rends compte qu’il essaie de mordre mon épaule sans que j’y consente »

« Putain, mais t’as fait quoi du coup? »

« Bah j’lui ai défoncé le crâne avec une lampe de table. C’est fou les similarités que ça a avec une pastèque, quand même! »

« Et la bite, t’en as fait quoi? »

« Je la garde dans un bocal pour me souvenir de ne pas baiser avec n’importe qui »

Bon visionnage les enfants!