Conversation avec Arno

Parfois il y a des artistes qu’on aimerait connaître, avec qui on aimerait parler, échanger, des artistes qui nous touchent sur un tas de niveau.

Arno fait partie de ceux là.

Et c’est ce dernier que j’ai eu le plaisir d’interviewer il y a quelques jours, à l’occasion de la sortie prochaine de son album Human Incognito (le 15 Janvier 2016).

J’ai eu la chance de l’écouter avant plein de gens et évidemment que je me la pète, parce que je suis un blogueur et tout et que je suis l’ennemi du journalisme et que j’aime quand j’ai des trucs gratos et que je peux dire « je l’avais entendu, vu, lu avant vous », mais en vrai, j’aimerais vraiment que vous ayez cette chance aussi, parce que c’est hyper intéressant, hyper beau, et vraiment teinté d’électro qui vient accompagner la voix rocailleuse du mec. Mélange de genre, et toujours ce souci de nous raconter un truc, par les mots, mais aussi par la musique. Bref, c’est méga cool.

J’avais commencé à retranscrire l’interview à l’écrit, puis je me suis dit que non, c’est con, ça ressemble bien plus à une conversation qu’à une interview, je parle presqu’autant que lui, on échange des idées et tout, puis à l’écrit, vous n’auriez pas sa voix qui est juste une merveille.

Bref, voici mon interview avec Arno, suivie d’un lien vers le single tiré de son prochain album, Human Incognito donc, qui sort le 16 Janvier.

 

Poutous tout le monde!